GARDES LES PIEDS SUR TERRE…

 

les-pieds-a-la-terre

Les pieds bien ancrés sur la terre, la tête dans les étoiles (pour avancer vers ses rêves). En somme c’est la symbolique de l’image de l’homme et de la femme accompli que je me fais.

 

DE L’IMPORTANCE POUR L’ETRE HUMAIN DE SE RECONNECTER A LA NATURE

 

Nous faisons partie de la Nature et nous en dépendons, n’est-ce pas? C’est sans détour et la réponse est grand OUI! La terre peut vivre sans nous, mais NOUS!… Nous ne pouvons vivre sans elle. Elle était là bien avant nous et sera là bien après nous.

Le jour où il n’y aura plus trace d’un être humain sur la TERRE, elle continuera à s’épanouir et à se développer.

Tu as déjà vu lorsqu’elle se déchaine? Il lui suffit de quelques minutes pour réduire à néant toute une ville.

Tu as aussi déjà remarqué avec quelle puissance (si on lui en laisse l’opportunité et le temps), elle transperce et fissure n’importe quel béton armé pour reprendre SES DROITS et SA PLACE.

C’est à cette puissance originelle que nous devons nous reconnecter, y poser la plante de nos pieds et la paume de nos mains!

La TERRE nous porte comme une MÈRE africaine portant son enfant sur le dos. Elle nous porte et nous supporte et le contact et la communication avec notre MÈRE sont VITALES!

Voici une petite histoire pour illustrer mon propos.

 

LA LANGUE ORIGINELLE VS NOS BESOINS PHYSIOLOGIQUES

Au 13ème siècle, le roi Frédéric II (qui parlait 9 langues : le latin, le slave, l’allemand, le grec, l’hébreu, le sicilien, l’arabe, le normand, et le yiddish) souhaita mener une expérimentation dans le but de découvrir quelle était le langage “naturelle” de l’être humain. Il plaça 6 nouveau-nés dans une pouponnière et donna l’ordre aux nourrices de les endormir, de les laver et de leur donner à manger, mais sous aucun prétexte elles ne devaient leur parler.

Frédéric II avait ainsi espoir de mettre en lumière ce que serait la langue adopter naturellement sans “influence extérieure” par ces nouveau-nés. Il espérait que ce soit le grec ou le latin, seules langues originelles pures à ses yeux.

Toutefois, l’expérimentation n’atteignit pas l’objectif visé.Non seulement aucun bébé ne se mit à parler un quelconque langage mais tous les six dépérirent et finirent par mourir.

FIN.

Manger, boire, se laver, ne suffit donc pas.Tout comme les bébés nous avons BESOIN de COMMUNICATION, d’ECHANGES, de COMMUNION avec la TERRE au sens large du terme.

Et lorsque nous sommes coupés d’un besoin physiologique primaire, c’est la mort prématurée, certes à petit feu! mais la mort quand même (mort dans le sens du non-respect des LOIS DE LA NATURE)

Je sais, tu vas surement me dire : “hé! Oscar, moi ça belle lurette que mes pieds n’ont pas touché la terre ferme et je suis toujours vivant et là pour lire ton article!”

Ce n’est pas faux…

Mais ce n’est pas vrai…

Pour la majorité des gens, je dirais plutôt une humanité de morts vivants, bourrée de caféine, d’excitants, de drogues appelées médicaments (du Doliprane, au anti-dépresseur en passant par les anxiolytiques,etc.).

Effectivement, dans notre histoire, un bébé paie de sa fragilité et meurt. Alors que nous, adultes nous supportons et résistons, preuve de la merveilleuse faculté d’adaptation dont nous a pourvu la NATURE. Tant qu’il y a possibilité de vie, elle s’accroche, c’est cet amour de la vie qui est manifesté en nous!

 

Mais prends le temps de réfléchir deux secondes. La TERRE nous porte chaque jour qui nous ait donné de voir, c’est notre plus fervent soutien, nous la foulons sans cesse, sans pour autant être réellement en contact avec elle.

Pourtant, il est fort probable et j’en suis certain qu’à l’heure ou tu lis cette article tu sois soutenu par elle de quelque manière que ce soit, de façon direct ou indirect. que tu sois sur ton lit, dans une voiture, dans les transports sur ton smartphone, assis devant l’écran de ton ordinateur; elle est ton principal soutien.

Et j’aimerais vraiment, VRAIMENT, VRAI-MENT! que tu prennes conscience de ça!

 

Et alors on pourrait voir le monde autrement, le penser différemment, et pas seulement comme un terrain de jeu pour enfants pourri-gâtés.

Car, oui nous sommes pourri-gâtés (mais ici dans le sens de béni) mais nous ne le voyons pas, nous n’en n’avons plus conscience.

On ne nous a pas appris la gratitude envers les choses simples, et c’est souvent dans les choses simples que se trouve la VERITE. J’entends par vérité toutes les choses qui fonctionnent pour l’être humain.

Le paradoxe de notre époque : sur-connecté aux réseaux sociaux, déconnecté de la réalité, déconnecté de nous-mêmes, de notre nature profonde, de notre TERRE-MERE.

Des chaussures aux pieds, du berceau à la tombe, on emprisonne nos pieds et dans le même temps, c’est une prison que l’on renferme sur nous-même.

Et après, nous nous plaignons de diverses affections, mais des enfants sans leur mère (TERRE-MERE) ne peuvent s’équilibrer et au mieux compense seulement.

 

 

les-pieds-a-la-terre

LA TERRE C’EST SALE!

Et j’entends souvent, et même très souvent des parents imprégner dans la tête de nos enfants, que la TERRE est sale.

“Ne touches pas à la Terre, c’est sale!”

“Mets des chaussures pour marcher sur l’herbe, c’est sale!”

Je m’excuse, mais c’est un sacrilège, de la pure folie!!!

Je sais, néanmoins que chaque parent aime profondément son enfant et ce que j’entends par folie, c’est la perte de la raison. Car aucun enfant sensé, dans un environnement sain, ne pourrait insulter sa mère et pourtant c’est tout ce que nous faisons lorsque nous affirmons que la TERRE est sale.

 

 

 

La suite dans le prochain article

Ici, nous avons vu l’absolu nécessité de changer notre état d’esprit par rapport à notre nature profonde et donc de l’absolu nécessité d’un retour aux sources après des siècles. Et si cela ne suffisait pas dans la deuxième partie nous allons voir les différents bienfaits de l’ancrage au sol et de ses différentes application dans notre quotidien. nous verrons comment cette simple pratique peut augmenter ton énergie, améliorer ton sommeil, diminuer tes inflammations et améliorer ton bien être en général.

 

Et comme d’habitude n’hésites pas à laisser tes commentaires et à nous faire part de tes expériences!

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.